Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Partagez cette page

Le chikungunya : situation mondiale

Mise à jour : 20 mai 2016

Conseils de santé aux voyageurs

Le chikungunyaLien externe est une maladie causée par le virus chikungunya qui provoque habituellement de la fièvre, des douleurs articulaires de type arthritique et une éruption cutanée. Il se transmet aux humains par la piqûre d’un moustique infecté. Bien qu’il ne s’agisse pas du même virus, les symptômes du chikungunya peuvent être très semblables à ceux de la fièvre dengueLien externe. Il n’y a pas de vaccin ou de médicament qui protège contre le chikungunya.

Le chikungunya est présent dans plusieurs régions à travers le monde. Des éclosions de chikungunya sont devenues plus fréquentes après qu’une première transmission locale fut signalée dans les Caraïbes en décembre 2013. Depuis ce temps, la transmission locale du virus s'est propagée à de nombreux pays dans les régions avoisinantes.

Depuis 2014, il y a eu une augmentation dans le nombre de cas de chikungunya liés aux voyages signalé au Canada. L’Agence de la santé publique du Canada recommande aux voyageurs de se protéger contre les piqûres de moustiquesLien externe lorsqu’ils voyagent dans les régions où le chikungunya peut être présent.

Où le chikungunya constitue-t-il une préoccupation?

Le chikungunya est présent dans les Amériques, en Afrique, en Asie, les Caraïbes et les îles de l’océan Pacifique. Plusieurs pays ont signalé des cas chez des personnes ayant voyagé dans une des régions touchées.

Certaines régions connaissent actuellement des éclosions :

  • Les Caraïbes et les Amériques : On signale une transmission locale du chikungunya sur de nombreuses îles caribéennes, dans des pays de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud, ainsi qu’au Mexique. Les éclosions dans cette région sont en cours avec plus de 1.5 millions de cas soupçonnés et confirmés depuis décembre 2013. En mars 2016, L’Argentine a signalé sa première éclosion de chikungunya dans le pays. Des renseignements supplémentaires sur ces cas de chikungunya sont disponibles sur le site Web de l'Organisation panaméricaine de la santéLien externe (en anglais seulement).
  • Les îles de l’océan Pacifique : Des éclosions de chikungunya sont actuellement en cours dans les îles Cook et les îles Marshall.

Recommandations

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage, de préférence six semaines avant votre départ.

  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiquesLien externe, en tout temps, car le chikungunya est transmis par un moustique qui peut mordre durant la journée et en soirée. Cela comprend l'utilisation d'un insectifuge et des vêtements de protection.
  • Si vous présentez des symptômes semblables à ceux du chikungunya pendant le voyage ou après votre retour, consultez un fournisseur de soins de santé et informez-le des régions dans lesquelles vous avez voyagé ou vécu.