Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Partagez cette page

Fiches d'information sur la tuberculose

Précédent | Table des matières | Suivant

BCG

Qu’est-ce que le BCG?

BCG
Photo offerte gracieusement par la National Library of
Medicine et utilisée avec la permission de
l’Organisation mondiale de la Santé.

Le bacille de Calmette et Guérin (BCG) est un vaccin antituberculeux mis au point par deux scientifiques, Albert Calmette et Camille Guérin, au cours des années 1920. Il aide à protéger les bébés et les jeunes enfants contre les formes les plus graves de tuberculose active, telles que la méningite tuberculeuse ou la tuberculose miliaire.

De nos jours, seuls les nourrissons de certaines communautés de Premières nations et d’Inuits ayant un taux élevé de tuberculose sont systématiquement vaccinés.

BCG et tests cutanés de dépistage de la tuberculose

Les personnes qui ont reçu le BCG peuvent obtenir un résultat faussement positif à un test cutané de dépistage de la tuberculose. Autrement dit, le test cutané peut indiquer que la personne souffre de la tuberculose mais celle‑ci peut ne pas réellement avoir la tuberculose. Si la personne est née au Canada, a reçu le vaccin après l’âge de 12 mois et n’a pas passé de temps dans un pays étranger ou dans une communauté autochtone du Canada où le taux de tuberculose est élevé, le résultat peut alors être dû à une infection tuberculeuse latente. De nouveaux tests sanguins pour la détection de l’infection tuberculeuse latente peuvent aider à déterminer si le BCG est à l’origine du résultat positif au test cutané.

À titre de précaution, toute personne qui a obtenu un résultat positif au test cutané de dépistage de la tuberculose devrait subir d’autres tests pour écarter la possibilité d’une tuberculose active.

Précédent | Table des matières | Suivant