Lignes directrices en matière de biosécurité en laboratoire

Fig. 1a. Enceinte de sécurité biologique de classe I

Les enceintes de sécurité biologique de classe I peuvent être munies de conduits réservés rigides et être utilisées conjointement avec les systèmes des bâtiments. L’air de la pièce est aspiré dans l’enceinte de sécurité biologique par l’ouverture frontale et passe directement sur le plan de travail en dépression. L’air potentiellement contaminé est évacué directement à l’extérieur du bâtiment après avoir traversé un filtre HEPA. Les ports de gant sont optionnels.

Retourner au lien précédent - Fig. 1a

Fig. 1b. Enceinte de sécurité biologique de classe I

Les enceintes de sécurité biologique de classe I peuvent aussi disposer de leur propre ensemble moteur/ventilateur interne. L’air de la pièce est aspiré dans l’enceinte de sécurité biologique par l’ouverture frontale et traverse directement le plan de travail. L’air potentiellement contaminé dans l’enceinte de sécurité biologique en dépression est évacué dans la zone de confinement après avoir traversé un filtre HEPA. Les ports de gant sont optionnels.

Retourner au lien précédent - Fig. 1b

Fig. 2. Enceinte de sécurité biologique de classe II, type A1

Avec une enceinte de sécurité biologique de classe II, type A1, l’air rejeté peut être recyclé dans la pièce ou être évacué à l’extérieur du bâtiment à l’aide d’un raccordement « à bague ». Au-dessus du plan de travail et à mi-chemin entre les grilles avant et arrière, l’air de la pièce mélangé à une fraction de l’air recyclé potentiellement contaminé issu de l’enceinte est aspiré par la grille avant. La fraction restante de l’air potentiellement contaminé est aspirée par la grille arrière. L’air potentiellement contaminé passe ensuite d’une zone en dépression à un plénum en surpression, où une fraction de cet air passe à travers un filtre HEPA avant d’être évacuée à l’extérieur de l’enceinte. La fraction restante est recyclée et passe à travers un filtre HEPA avant d’être à nouveau dirigée vers le bas pour passer au-dessus du plan de travail.

Retourner au lien précédent - Fig. 2

Fig. 3. Enceinte de sécurité biologique de classe II, type A2

Avec une enceinte de sécurité biologique de classe II, type A2, l’air rejeté peut être recyclé dans la pièce ou être évacué à l’extérieur du bâtiment à l’aide d’un raccordement « à bague ». Au-dessus du plan de travail et à mi-chemin entre les grilles avant et arrière, l’air de la pièce mélangé à une partie de l’air recyclé potentiellement contaminé issu de l’enceinte est aspiré par la grille avant. La fraction restante de l’air potentiellement contaminé est aspirée par la grille arrière. L’air traverse ensuite un premier plénum, en dépression, pour ensuite atteindre un plénum central, en surpression. Une fraction de l’air potentiellement contaminé passe à travers un filtre HEPA avant d’être évacuée à l’extérieur de l’enceinte. La fraction restante est recyclée et passe à travers un filtre HEPA avant d’être à nouveau dirigée vers le bas pour passer au-dessus du plan de travail.

Retourner au lien précédent - Fig. 3

Fig. 4. Enceinte de sécurité biologique de classe II, type B1

Les enceintes de sécurité biologique de classe II, type B1, sont munies de conduits réservés rigides. Au-dessus du plan de travail et à mi-chemin entre les grilles avant et arrière, l’air de la pièce mélangé à une partie de l’air potentiellement contaminé issu de l’enceinte est aspiré par la grille avant. La fraction restante de l’air potentiellement contaminé est aspirée par la grille arrière. L’air potentiellement contaminé passe ensuite un filtre HEPA situé dans une zone en dépression sous le plan de travail. L’air filtré remonte ensuite dans les plénums latéraux en surpression. Une fraction de l’air filtré est ensuite dirigée vers le bas pour passer au-dessus du plan de travail, tandis que l’autre fraction passe à travers un filtre HEPA avant d’être évacuée de l’enceinte de sécurité biologique.

Retourner au lien précédent - Fig. 4

Fig. 5. Enceinte de sécurité biologique de classe II, type B2

Les enceintes de sécurité biologique de classe II, type B2, sont munies de conduits réservés rigides. Dans ce type d’enceinte de sécurité biologique, l’air de la pièce est aspiré par le ventilateur d’admission dans la partie supérieure de l’enceinte en surpression, puis traverse un filtre HEPA avant d’être dirigé vers le bas pour passer au-dessus du plan de travail. Au-dessus du plan de travail en dépression et à mi-chemin entre les grilles avant et arrière, l’air de la pièce mélangé à une fraction de l’air recyclé potentiellement contaminé issu de l’enceinte est aspiré par la grille avant. La fraction restante de l’air potentiellement contaminé est aspirée par la grille arrière. L’air, aspirée par le circuit d’évacuation du bâtiment, atteint un plénum contaminé en dépression, puis traverse un filtre HEPA avant d’être évacuée de l’enceinte de sécurité biologique directement à l’extérieur du bâtiment.

Retourner au lien précédent - Fig. 5

Fig. 6. Enceinte de sécurité biologique de classe III

Les enceintes de sécurité biologique de classe III sont munies de conduits réservés rigides et de ports de gant, et elles sont complètement fermées. Dans ce type d’enceinte de sécurité biologique, l’air de la pièce est aspiré par le ventilateur d’admission et traverse un filtre HEPA avant d’être dirigé vers le bas pour passer au‑dessus du plan de travail. L’air potentiellement contaminé dans l’enceinte de sécurité biologique en dépression est évacué directement à l’extérieur du bâtiment après avoir traversé deux filtres HEPA consécutifs.

Retourner au lien précédent - Fig. 6

Retourner au lien précédent