Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Partagez cette page

Lignes directrices nationales sur l'entreposage et la manipulation des vaccins pour les vaccinateurs

Section 6 Diagnostic des défaillances relatives à l'entreposage

Table des matières

6.1 Mesures à prendre en cas de conditions d'entreposage inadéquates (lumière et température)

Si vous constatez des conditions inadéquates d'entreposage des vaccins, prenez immédiatement les mesures suivantes :

  1. Avisez le coordonnateur désigné pour les vaccins.
  2. Consignez l'information suivante :
    • La date et l'heure de l'incident
    • Le problème (température inappropriée, exposition à la lumière)
    • La durée probable de l'exposition des vaccins à des conditions inadéquates
    • La température de la pièce où se trouve l'unité d'entreposage :
      • Vous pouvez utiliser un thermomètre ordinaire à usage domestique.
      • N'utilisez pas le thermomètre de l'unité d'entreposage des vaccins.
      • Ne vous fiez pas à la température affichée sur le thermostat de la pièce.
    • La température actuelle à l'intérieur de l'unité d'entreposage des vaccins (et de son congélateur)
    • Les relevés de températures minimales et maximales à l'intérieur de l'unité d'entreposage des vaccins (et de son congélateur)
    • La présence de bouteilles d'eau dans le réfrigérateur
    • La présence de briquettes congelées dans le congélateur
    • Les mesures prises pour protéger les vaccins
    • Les mesures prises pour régler le problème

    Utilisez le Rapport d'exposition et de perte en cas de rupture apparente de la chaîne du froid de la section Ressources.

  3. Faites l'inventaire des vaccins concernés par l'incident. Notez le nom des vaccins, le numéro de lot, la date d'expiration et la quantité. Utilisez le Rapport d'exposition et de perte en cas de rupture apparente de la chaîne du froid de la section Ressources pour vous aider à organiser votre intervention. Consultez votre bureau de santé publique local ou le responsable de votre programme d'immunisationNote de bas de page 2a * pour obtenir des directives particulières ou des formulaires.
  4. Isolez et placez en quarantaine les vaccins concernés et écrivez « NE PAS UTILISER » sur les vaccins.
  5. Entreposez les vaccins concernés dans des conditions adéquates jusqu'à ce que leur intégrité soit établie. Si les conditions dans votre unité d'entreposage sont inadéquates, activez les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins. (Consultez la section 2 — Protocoles d'entreposage et de manipulation des vaccins et utilisez la Liste de vérification des protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins de la section Ressources.)

Ne prenez pas pour acquis que les vaccins exposés à la lumière ou à des températures excessives sont irrécupérables. Contactez votre bureau de santé publique local ou le responsable de votre programme d'immunisationNote de bas de page 2b * pour obtenir d'autres directives.

6.2 Mesures à prendre si l'unité d'entreposage des vaccins ne fonctionne pas correctement

Directives générales

Si l'unité d'entreposage des vaccins ne fonctionne pas correctement, le plus important est de protéger le stock de vaccins. Ne laissez pas les vaccins dans une unité non fonctionnelle pour une période prolongée pendant que vous essayez de corriger le problème. Si vous n'êtes pas certain que le problème puisse être corrigé pendant que la température est toujours adéquate, activez les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins. (Voir les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins de la section 2 — Protocoles d'entreposage et de manipulation des vaccins, ainsi que la Liste de vérification des protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins de la section Ressources.)

Si l'unité d'entreposage des vaccins ne fonctionne pas correctement, le plus important est de protéger le stock de vaccins.

Problèmes touchant l'unité d'entreposage des vaccins

L'appareil est trop chaud
  • Vérifiez les éléments suivants (voir la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins) :
    • L'appareil est branché et allumé, et le bouton de commande est bien réglé.
    • La porte se ferme hermétiquement.
    • Le thermomètre est au bon endroit.
    • La couche de givre accumulée dans le congélateur a moins d'1 cm d'épaisseur.
    • L'air circule bien à l'intérieur et à l'extérieur de l'appareil.
    • Les serpentins exposés et le moteur ne sont pas poussiéreux.
    • La température de la pièce est adéquate.
  • Demandez à un technicien en réfrigération d'évaluer l'équipement au besoin.
L'appareil est trop froid
  • Vérifiez les éléments suivants (voir la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins) :
    • Le bouton de commande est bien réglé.
    • Le thermomètre est au bon endroit.
    • La couche de givre accumulée dans le congélateur a moins d'1 cm d'épaisseur.
    • L'air circule bien à l'intérieur et à l'extérieur de l'unité.
    • La température de la pièce est adéquate.
  • Demandez à un technicien en réfrigération d'évaluer l'équipement au besoin.
L'appareil fait trop de bruit
  • Si l'unité fait un bruit inhabituel, demandez à un technicien en réfrigération d'évaluer l'équipement.
L'appareil ne fonctionne plus
  • Vérifiez les éléments suivants :
    • Le cordon électrique est intact.
    • L'appareil est branché et allumé.
    • La prise de courant murale est fonctionnelle. (Demandez à un employé qualifié de vérifier les fusibles et les disjoncteurs.)
  • Demandez à un technicien en réfrigération d'évaluer l'équipement au besoin.

Consignez toutes les vérifications que vous avez effectuées et toutes les mesures que vous avez prises dans le carnet de l'unité d'entreposage des vaccins (voir le Carnet d'entretien courant de l'équipement à la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins).

Utilisez l'Algorithme d'intervention lorsque les températures se trouvent hors de la plage recommandée de la section Ressources. Deux algorithmes résument les mesures à prendre si la température du réfrigérateur est inférieure à +2 °C ou supérieure à +8 °C.

6.3 Problèmes relatifs aux portes de réfrigérateur et de congélateur

Vérifiez l'étanchéité des portes

Pour vérifier si la porte de l'unité d'entreposage des vaccins se ferme hermétiquement :

  1. Placez une mince bande de papier sur le cadrage de l'unité.
  2. Fermez la porte.
  3. Tirez sur la bande de papier; si elle bouge facilement ou si elle tombe toute seule, la porte et le joint caoutchouteux doivent être ajustés.
  4. Faites cette vérification tout autour de la porte. Soyez particulièrement attentif aux coins.

Ajustez l'étanchéité des portes

Si vous avez vérifié l'étanchéité des portes de l'appareil et qu'elles ne ferment pas bien, appelez un technicien.

6.4 Problèmes relatifs aux thermomètres

Vérifiez l'emplacement du thermomètre

Si le thermomètre indique une température hors de la plage recommandée, assurez-vous qu'il est placé au centre du compartiment, à côté des vaccins. Si le thermomètre est placé près des serpentins, des parois, du bas du compartiment, de la porte ou du ventilateur, il se peut qu'il indique une température plus élevée ou plus basse qu'un thermomètre qui serait placé au centre du compartiment, là où les vaccins devraient être entreposés.

Vérifiez si le thermomètre fonctionne

On observe souvent une légère variation de température d'un thermomètre à l'autre, même lorsque le thermostat de l'unité d'entreposage des vaccins est réglé à une température précise. Si la température indiquée au thermomètre ne varie pas du tout après plusieurs lectures, retirez temporairement le thermomètre de l'unité d'entreposage et placez-le à la température de la pièce. Regardez si la température augmente. Si aucun changement ne se produit, vérifiez les piles. Celles-ci doivent être remplacées au moins une fois par année. Si le thermomètre ne fonctionne toujours pas, appelez le fabricant. Il se peut que le thermomètre soit défectueux et qu'il faille le remplacer. (Voir la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins.)

Les thermomètres doivent faire l'objet d'une vérification annuelle qui permettra d'établir que :

  • La mesure de la température est exacte
  • Les piles fonctionnent
  • Les câbles et les sondes ne sont pas endommagés
  • On dispose d'une réserve adéquate de papier graphique et de pointeurs à encre pour les enregistreurs à tracé continu

Vérifiez la précision du thermomètre

Si le thermomètre semble fonctionner, mais que vous avez des doutes quant à sa précision, faites le test de la barbotine. (Voir la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins.)

6.5 Pannes de courant

Préparatifs

Si vous avez des motifs raisonnables de croire qu'une panne de courant pourrait se produire, enclenchez la procédure d'urgence avant l'événement. (Voir les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins à la section 2 — Protocoles d'entreposage et de manipulation des vaccins, ainsi que la Liste de vérification des protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins à la section Ressources.)

Si vous avez des motifs raisonnables de croire qu'une panne de courant pourrait se produire, enclenchez la procédure d'urgence avant l'événement.

Facteurs relatifs à la température

La plupart des vaccins réfrigérés resteront stables à des températures élevées pendant un délai limité. La connaissance de la stabilité d'un vaccin, en particulier le taux de diminution de sa puissance à une température donnée, peut aider à définir les répercussions sur la date d'expiration et sur l'utilisation du produit après une variation de température. L'Organisation mondiale de la santéNote de bas de page 1 fournit des renseignements généraux sur la puissance des vaccins. Consultez votre bureau de santé publique local ou le responsable de votre programme d'immunisationNote de bas de page 2c * pour obtenir des données précises et à jour sur la stabilité des produits.

Procédure en cas de panne de courant

L'information qui suit n'est pas officielle. Consultez votre bureau de santé publique local ou le responsable de votre programme d'immunisationNote de bas de page 2d * pour obtenir des directives particulières ou des formulaires.

En cas de panne de courant, prenez les mesures suivantes :

  1. Ne laissez pas les vaccins dans une unité non fonctionnelle pendant une longue période. Si vous n'êtes pas certain que le problème puisse être réglé assez rapidement pour maintenir une température appropriée, activez les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins. (Voir les Protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins à la section 2 — Protocoles d'entreposage et de manipulation des vaccins, ainsi que la Liste de vérification des protocoles d'urgence pour l'entreposage et la manipulation des vaccins à la section Ressources.)

    Nota : D'après notre expérience, même les réfrigérateurs spécialisés, en particulier ceux dotés de portes en verre, ne sont pas toujours en mesure de maintenir la température voulue pendant plus de 30 minutes. La connaissance des caractéristiques techniques de votre réfrigérateur vous aidera à évaluer la situation. (Voir la section 3 — Équipement d'entreposage des vaccins, ainsi que la section 4 — Pratiques en matière d'entreposage des vaccins.)
  2. S'il s'agit d'une interruption de courant planifiée d'une durée limitée et que vous êtes certain que le courant sera rétabli avant que la température de l'unité d'entreposage des vaccins ne monte au-dessus de la plage recommandée, prenez les mesures suivantes :
    • N'ouvrez pas la porte du réfrigérateur ou du congélateur avant que le courant ne soit rétabli. Tous les employés devraient connaître le temps de dégivrage de leur réfrigérateur ou congélateur.
    • Continuez à surveiller la température dans l'unité d'entreposage des vaccins si le thermomètre permet de la vérifier sans ouvrir la porte.
    • Consignez la température ambiante et la température à l'intérieur de l'unité au moment où le courant est interrompu, ainsi que les températures minimale et maximale atteintes à l'intérieur de l'unité pendant l'interruption.
    • Consignez la température ambiante et la température à l'intérieur de l'unité dès que possible après le rétablissement du courant. Indiquez la durée de l'interruption et la température maximale relevée.
    • Si la température du réfrigérateur a dépassé la limite supérieure recommandée (+8 °C) ou si la température du congélateur a monté au-dessus de –15 °C, consignez la durée de l'exposition aux températures inappropriées. Suivez la procédure expliquée à la rubrique « Mesures à prendre en cas de conditions d'entreposage inadéquates (lumière et température) » de la présente section.

6.6 Références

Note de bas de page 1
Organisation mondiale de la santé. Thermostabilité des vaccins, Genève, OMS, 1998. (WHO/GPV/98.07)
Note de bas de page *
Y compris les services de santé locaux, régionaux, provinciaux, territoriaux ou fédéraux ou d'autres programmes d'immunisation des administrations publiques.