Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Partagez cette page

Guide des parents sur la vaccination

Vaccination

Le premier vaccin de votre bébé… À quoi devez-vous vous attendre

Recevoir une piqûre n’est pas plaisant pour personne. Votre bébé ressentira peut-être une légère douleur, mais cela ne durera que quelques secondes et tout sera déjà terminé!

Voici quelques conseils pour que ce soit plus facile pour vous deux :

Avant de vous rendre à la clinique de vaccination...

N’oubliez pas d’apporter le carnet de vaccination chez votre médecin ou au bureau de santé publique (CLSC au Québec).

On vous posera probablement certaines questions sur l’état de santé général de votre bébé. On vous demandera s’il souffre d’une allergie ou s’il a des problèmes de santé.

LE SAVIEZ-VOUS?

Après la vaccination de votre bébé, on vous demandera de rester 15 minutes dans la salle d’attente afin de s’assurer qu’il n’a aucune réaction allergique.

Qu’est-ce qui arrive si mon bébé a une allergie?

Si vous savez que votre bébé est allergique à quelque chose, assurez-vous d’en informer votre médecin ou l’infirmière avant qu’il ne soit vacciné.

Tout médicament comporte un faible risque de réaction allergique sévère.

Une réaction allergique sévère se manifeste par les symptômes suivants : difficultés respiratoires (respiration sifflante), peau enflée et plaquée à certains endroits sur le corps (urticaire) ou autour de la bouche. Si vous notez l’un de ces symptômes ou si l’état de santé de votre enfant vous inquiète, n’hésitez pas à en parler immédiatement avec le médecin ou l’infirmière.

Heureusement, votre médecin ou l’infirmière sait ce qu’il faut faire en cas de réaction allergique et peut intervenir immédiatement pour traiter cette réaction.

Que faire si mon bébé est enrhumé?

Si votre bébé est malade ou qu’il a de la fièvre le jour où il doit être vacciné, parlez-en à votre médecin ou à l’infirmère. Ils pourront évaluer si votre bébé peut être vacciné ou s’il est préférable d’attendre.

Pendant la vaccination ...

Comment puis-je aider mon enfant?

Détendez-vous. Vous ressentirez peut-être une certaine anxiété parce que votre bébé est sur le point de recevoir une ou plusieurs injections. C’est normal. Dites-vous que la douleur causée par l’aiguille est légère et que tout sera très vite terminé. Si vous relaxez et restez positif, votre enfant sera lui aussi plus calme.

Rassurez-le. Des études révèlent qu’un nourrisson que l’on tient dans ses bras au moment où il reçoit une piqûre pleure généralement moins longtemps. Si vous allaitez, essayez de nourrir votre bébé juste avant ou pendant l’injection pour le réconforter.

Distrayez-le. Cajolez et parlez à votre bébé d’une voix douce et rassurante pour le réconforter.

Lorsque c’est terminé ...

Comment mon bébé va-t-il réagir?

La plupart des nourrissons se portent très bien après un vaccin.

Il se peut que votre bébé n’ait aucune réaction au vaccin. Il se peut aussi qu’il soit de mauvaise humeur ou qu’il dorme plus longtemps que d’habitude. Il pourrait avoir une légère fièvre, une petite plaque rouge et douloureuse ou une légère enflure là où il a été piqué.

Ces réactions sont fréquentes et normales. Habituellement, elles ne durent pas plus de 2 jours. Vous pouvez donner à votre bébé un médicament pour diminuer la douleur ou réduire la fièvre. Demandez à votre médecin, à l’infirmière ou au pharmacien quel médicament vous pouvez donner à votre bébé pour le soulager.

Comment savoir quand je dois appeler mon médecin ou le bureau de santé publique (CLSC au Québec)?

Appelez votre médecin ou votre bureau de santé publique (CLSC au Québec) si, après avoir été vacciné, votre enfant a l’un ou l’autre des symptômes suivants :

  • fièvre avec température supérieure à 40°C ou 104°F
  • épilepsie ou convulsions (elles sont souvent associées à une forte fièvre)
  • pleure et attitude grincheuse qui durent plus de 24 heures
  • enflure au point d’injection (qui s’aggrave avec le temps)
  • anormalement endormi ou passif

Vous connaissez votre bébé mieux que personne. Alors si vous remarquez quoi que ce soit d’anormal après la vaccination, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou au bureau de santé publique (CLSC au Québec).

Soyez fiers de vous! Vous avez permis à votre enfant de recevoir une protection essentielle contre des maladies sérieuses et évitables.