Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Bienfaits de l'activité physique

En tant qu’élément d’un mode de vie sain, l’activité physique procure un éventail de bienfaits à tout âge, quelles que soient les aptitudes de la personne.

Pour les enfants (5 à 11 ans) et les jeunes (12 à 17 ans)

L’activité physique est indispensable à une croissance et un développement en santé. La pratique régulière de l’activité physique au cours de l’enfance contribue à la bonne forme du système cardiovasculaire ainsi qu’au développement de la force physique et de la densité osseuse.

L’activité physique joue un rôle important dans le maintien de la santé, du bien-être et de la qualité de vie des Canadiens. De plus, l’activité physique aide à prévenir l’apparition, à un stade plus avancé de la vie, de maladies chroniques comme le cancer, le diabète de type 2 et les maladies du cœur.

Les saines habitudes acquises au cours de l’enfance et de l’adolescence peuvent se maintenir pendant toute une vie.

Pour les adultes (18 à 64 ans)

Il a été prouvé que l’activité physique diminue le risque de contracter plus de 25 conditions chroniques, y compris l’insuffisance coronaire, l’accident vasculaire cérébral, l’hypertension, le cancer du sein, le cancer du côlon, le diabète de type 2 et l’ostéoporose.

La pratique régulière de l’activité physique et le maintien d’une bonne forme facilitent l’exécution des tâches quotidiennes, qui paraissent ainsi plus aisées et moins fatigantes. Des études démontrent que, dans une proportion pouvant atteindre 50 %, le déclin des capacités fonctionnelles observées entre l’âge de 30 ans et l’âge de 70 ans n’est pas le produit du vieillissement proprement dit, mais plutôt d’un mode de vie inactif.

Pour les aînés (65 ans et plus)

La pratique de l’activité physique avec des poids réduit le taux de déperdition osseuse associé à l’ostéoporose. La pratique régulière de l’activité physique favorise le maintien de la force, de la souplesse, de l’équilibre et de la coordination. En outre, l’activité physique peut contribuer à réduire le risque de chutes.
Bref, l’activité physique aide les personnes à rester en santé et à maintenir leur indépendance.