Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

ARCHIVÉ - Le volet Développement et échange des connaissances du Programme des modes de vie sains

Avertissement Cette page a été archivée

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du CanadaLien externe, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

La présente invitation à soumettre une demande (ISD) est maintenant FERMÉE
Les renseignements suivants sont à titre d'information

Invitation à présenter des demandes

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) s’est engagée à promouvoir l’activité physique à titre de moyen de préserver et d’améliorer la santé de tous les Canadiens. À cet égard, elle reconnaît que les intermédiaires jouent un rôle de premier plan pour ce qui est d’informer les Canadiens et les encourager à devenir plus actifs physiquement. En partenariat avec la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits (DGSPNI) de Santé Canada, l’ASPC est donc heureuse d’annoncer le lancement d’une invitation axée sur l’élaboration d’outils et de ressources qui aideront les intermédiaires travaillant auprès des Premières nations, des Inuits et des Métis à promouvoir l’activité physique auprès de leur clientèle et à l’inciter à mener une vie plus saine.
 
Les intervenants sont invités à présenter des demandes de financement dans le cadre du volet Développement et échange des connaissances du Programme des modes de vie sains de l’ASPC. Ce programme appuie des activités qui contribuent aux objectifs de la Stratégie en matière de modes de vie sains et de prévention des maladies chroniques. Par le truchement de l’Initiative sur le diabète chez les Autochtones, la DGSPNI favorise des activités de développement et d’échange des connaissances qui aident les communautés inuits, métis et des Premières nations à adapter leur savoir et à le partager avec d’autres communautés, chercheurs ou partenaires, et qui éclairent la planification et l’exécution des programmes communautaires.

Cette invitation à présenter des demandes fait suite aux commentaires recueillis lors des récentes consultations de l’ASPC auprès des gouvernements provinciaux et territoriaux et des intervenants nationaux et régionaux. Les propositions de projet devraient tenir compte des résultats de ces consultations, des dernières études portant sur l’activité physique et la santé ainsi que des recommandations/lignes directrices canadiennes et internationales en matière d’activité physique.

Les projets devraient démarrer en février 2012 et prendre fin d’ici au 31 mars 2013. Vous trouverez de plus amples renseignements sur cette invitation et les modalités de présentation d’une demande dans le Guide du requérant.

Qui peut faire une demande?

Dans le cadre du processus de demande, les organismes admissibles devront justifier de leur expertise dans la communication avec les intermédiaires qui travaillent auprès des Premières nations, des Inuits ou des Métis, et de leur capacité à transmettre des messages sur la santé sous la forme d’outils et de ressources. Les partenariats entre organismes ayant des champs de compétence complémentaires sont vivement encouragés.

Comment faire une demande?

Les demandes doivent respecter les objectifs et les critères énoncés dans le Guide du requérant. Les propositions seront évaluées conformément à ce qui est indiqué sur le Formulaire d’examen de proposition. Si cette invitation vous intéresse, veuillez écrire à healthyliving.viesaine@phac-aspc.gc.ca afin d’obtenir un exemplaire du Guide du requérant et du Formulaire d’examen de proposition.

Un examen préliminaire des propositions permettra de déterminer si elles sont complètes, admissibles et pertinentes au regard du programme. Leur budget retiendra également l’attention, en particulier l’importance des coûts au vu des activités projetées. Les propositions feront ensuite l’objet d’une évaluation de la qualité par des examinateurs internes ou externes. Aux fins de l’évaluation de la qualité, cette étape du processus d’examen pourra comporter des consultations avec des agents provinciaux ou territoriaux et avec des personnes connaissant bien les questions soulevées.

Quel est le montant du financement disponible?

Le financement maximal disponible pour chaque projet est de 140 000 $ pour deux années financières (2011-2011 et 2012-2013). Les projets qui ciblent plusieurs populations pourraient être admissibles à un financement additionnel.

Signalons que les décisions de financement seront fonction de l’examen et de la recommandation des propositions par l’ASPC, et de l’approbation de la ministre de la Santé. L’ASPC ne remboursera aucun des frais engagés avant la signature d’un accord.
                                                                                                                               

Quand faut-il présenter sa demande?

La date limite pour présenter une demande est le 12 octobre 2011 à 15 h, heure de l’est. Pour être prises en considération, les demandes doivent parvenir à l’ASPC d’ici à la date limite. Les demandes reçues après la date limite seront rejetées.