Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Fiches d'information sur les changements climatiques et la santé publique

  • Changements climatiques, inondations et votre santé

Changements climatiques, inondations et votre santé

Les inondations sont un risque naturel fréquent au Canada; la majorité des inondations sont causées par des pluies torrentielles ou prolongées, ou la fonte des neiges.

Quelle est la cause des inondations?

  • Les pluies torrentielles ou prolongées, ou de violentes tempêtes (p. ex., ouragans ou orages);
  • La fonte rapide des neiges et des facteurs environnementaux, comme l’évacuation des eaux, le type de sol et les systèmes de protection contre les inondations;
  • Les embâcles dans les rivières;
  • L’élévation du niveau de la mer et les ondes de tempête.

La configuration variable des pluies, les tempêtes plus violentes, la fonte rapide des neiges et l’élévation du niveau de la mer en raison des changements climatiques peuvent accroître le risque d’inondation partout au Canada. Au Canada, on s’attend à ce que les changements climatiques fassent en sorte que :

  • la majorité des régions canadiennes enregistrent des précipitations supérieures à la moyenne, à l’exception du sud-ouest du pays, où il est possible que les précipitations diminuent pendant l’été;
  • la majorité des régions canadiennes enregistrent des pluies encore plus torrentielles. Les côtes Est et Ouest connaîtront l’augmentation la plus fiable du niveau de précipitation maximum; toutefois, le risque d’inondation causé par des ondes de tempête et des pluies torrentielles liées aux ouragans augmentera;
  • le niveau de la mer continue d’augmenter, et les tempêtes du nord-est soient de plus en plus violentes;
  • les régions du nord connaissent une diminution de la quantité de neige l’hiver et une fonte des neiges précoce en raison d’étés plus longs.

Les inondations et votre santé

Même si on évalue souvent la gravité d’une inondation en fonction du nombre de décès et de propriétés endommagées, d’autres effets sur la santé sont aussi importants.

Dangers immédiats et à long terme

Noyade

  • La majorité des décès causés par une crue soudaine sont des personnes qui se noient en tentant de fuir à la nage ou qui sont prises au piège dans des bâtiments inondés.
  • De nombreuses personnes se noient en conduisant dans les eaux de crue, sous-estimant la profondeur des eaux et la vitesse du courant. Par exemple, aux États-Unis, plus de 57 % des décès causés par des inondations sont liés à des véhicules motorisés.

Blessures

  • Les blessures surviennent pendant et après les inondations, lorsque les gens retournent chez eux pour réparer et nettoyer leur maison.
  • Pendant les inondations, les objets lourds se déplacent rapidement dans les eaux de crue et peuvent heurter les gens.
  • Le câblage et les appareils électriques des bâtiments inondés peuvent être endommagés risquant ainsi d’électrocuter les gens ou de déclencher des incendies.
  • Peu importe la saison, la température de la majorité des eaux de crue est bien en deçà de la température normale du corps humain et peut ainsi causer l’hypothermie.

Dangers connexes et à plus long terme

Maladies propagées par la contamination de l’eau et le refoulement des eaux usées

  • Les pluies torrentielles peuvent submerger l’évacuation des eaux, le traitement des eaux et les systèmes d’évacuation des eaux usées, et contaminer l’eau potable.
  • Les eaux de crue peuvent se mélanger à des polluants, comme les déchets agricoles, les produits chimiques, les eaux d’égout brutes ou le métal, et contaminer les voies navigables locales fournissant l’eau potable.
  • Les réseaux d’assainissement mixtes (ceux qui transportent les eaux d’égout brutes et les eaux d’orage) peuvent déborder et contaminer les voies navigables. Ces réseaux peuvent également refouler dans la plomberie des maisons et accroître le risque de contamination des aliments et de l’eau.
  • L’eau contaminée par les inondations peut transporter des maladies risquant de nuire à la santé humaine.

Maladies propagées par la contamination de l’eau

  • La contamination des aliments et les maladies connexes peuvent survenir à la suite d’inondations et de pannes d’électricité, puisqu’il est possible que la température nécessaire à la conservation des aliments n’ait pas été maintenue ou que les aliments aient été en contact avec de l’eau contaminée.

Maladies propagées par les insectes

  • Les inondations peuvent accroître l’abondance des moustiques en augmentant l’habitat en eau stagnante dans lequel ils se reproduisent, ce qui risque d’entraîner une flambée de maladies transmises par les moustiques, comme le virus du Nil occidental. Pour de plus amples renseignements sur la façon de vous protéger contre ces maladies, rendez vous au Virus du Nil occidental - Protégez-vous!.
  • Il est possible que les bâtiments inondés restent humides même après la décrue des eaux, ce qui peut créer un environnement idéal à la croissance des bactéries et de la moisissure nuisant dangereusement à la qualité de l’air intérieur.
  • Respirer des spores de la moisissure et des champignons peut entraîner des réactions allergiques et des problèmes respiratoires, comme la toux, la respiration sifflante et les crises d’asthme. La moisissure est un problème de santé majeur causé par les inondations.

Intoxication par monoxyde de carbone

  • Les inondations entraînent souvent des pannes d’électricité.
  • Pendant une panne d’électricité, les systèmes de ventilation intérieure qui ventilent les appareils fonctionnant avec un moteur à essence (comme les générateurs électriques, les nettoyeurs haute pression et les cuves de cuisson) ne fonctionneront pas et risquent de provoquer des intoxications par monoxyde de carbone.

Santé mentale

  • Les inondations peuvent entraîner des problèmes de santé physique, des pertes personnelles et des difficultés financières, lesquels peuvent causer des troubles mentaux communs, comme l’anxiété et la dépression.
  • Les problèmes de santé à long terme, comme la dépression et l’état de stress post-traumatique, peuvent avoir des répercussions négatives sur les gens longtemps après une inondation. Par exemple, deux ans après l’ouragan Katrina, la majorité des adultes souffrant d’un état de stress post-traumatique ne s’étaient toujours pas remis des événements.

Ce que vous pouvez faire

Prévenez la noyade

  • N’essayez pas de conduire ou d’avancer dans les eaux de crue même si elles semblent peu profondes.
  • Essayez de vous déplacer vers des terrains élevés le plus tôt possible.
  • Évacuez immédiatement.

Prévenez les blessures

  • Essayez de rester hors des eaux de crue, surtout près des lignes et des prises électriques.
  • Évitez les chocs électriques. Portez des bottes en caoutchouc. Maintenez les rallonges électriques hors de l’eau.
  • Éteignez le courant dans la zone inondée à partir de la boîte des disjoncteurs. Demandez de l’aide auprès de votre service public d’électricité, au besoin.
  • Ne retournez pas à la maison après l’inondation tant que les autorités locales ne vous auront pas dit que ce soit sécuritaire. 

Prévenez les maladies propagées par la contamination des aliments

  • Jetez les denrées périssables (y compris la viande, la volaille, le poisson, les œufs et les restes) de votre réfrigérateur s’il n’y a plus d’électricité depuis au moins quatre heures. 
  • Les aliments décongelés contenant des cristaux de glace peuvent être recongelés ou cuits. Les congélateurs pleins, s’ils restent fermés, conserveront les aliments congelés pendant 48 heures (24 heures s’ils sont à moitié pleins).
  • Jetez les aliments qui sont peut-être entrés en contact avec les eaux de crue ou les eaux d’orage, ou qui ont une odeur, couleur ou texture inhabituelle. Sachez que les aliments contaminés par une bactérie ne sentent pas nécessairement mauvais et n’ont pas nécessairement l’air gâtés.
  • Soyez prêt en disposant d’une glacière et de glace pour conserver les aliments réfrigérés au frais. Ayez des aliments qui n’ont pas à être réfrigérés et qui peuvent être mangés froids ou réchauffés sur une grille extérieure. Les aliments de longue conservation, le lait en boîte ou en conserve, l’eau et les produits appertisés peuvent faire partie d’un approvisionnement alimentaire d’urgence. Assurez-vous de disposer de préparation pour nourrissons prête à servir et d’aliments pour animaux de compagnie, au besoin.

Prévenez les maladies propagées par la contamination de l’eau et le refoulement des eaux usées

  • Faites bouillir l’eau pendant une minute avant de la boire si votre bureau local de santé publique a émis un avis d’ébullition de l’eau.
  • Conservez des bouteilles d’eau à la maison en cas d’urgence.
  • Évitez de boire de l’eau sale ou nauséabonde même s’il n’y a pas d’avis d’ébullition de l’eau.
  • Installez des clapets anti-retour afin de prévenir le refoulement des eaux usées si votre ville dispose d’un réseau d’assainissement mixte.

Prévenez les maladies propagées par les insectes

  • Nettoyez les flaques d’eau de crue à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison.
  • Prévenez les piqûres de moustiques à l’aide d’un insectifuge et portez des vêtements de protection, comme des chandails à manches longues, des pantalons longs et un chapeau.

 

Réduisez la moisissure

  • Jetez les articles humides.
  • Utilisez des déshumidificateurs pour assécher les zones humides si l’humidité n’est pas importante.
  • Demandez l’aide de professionnels pour nettoyer et enlever la moisissure.
  • Portez des masques de protection pour nettoyer les zones contenant de la moisissure.

Prévenez les intoxications par monoxyde de carbone

  • Installez au moins un détecteur de monoxyde de carbone dans votre maison, surtout si vous disposez d’appareils intérieurs fonctionnant avec un moteur à essence.

Soyez attentif à votre santé mentale