Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Quiz - Grossesse en Santé

Liste complète de questions et réponses

1. Une femme enceinte peut se permettre de consommer sans danger de l'alcool

a. Une fois par jour
b. Une fois par semaine
c. De temps à autre
d. Jamais

La réponse est « D » : Toute consommation d'alcool durant une grossesse comporte un risque. Nous savons que le cerveau d'un bébé est très vulnérable à l'alcool durant son développement, mais nous ne savons pas la quantité nécessaire pour causer des lésions. L'abstinence est le choix idéal (et le plus sûr!) pour avoir un bébé en santé. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur l'alcool et la grossesse.

2. Une fois enceinte, vous ne devriez pas prendre un poids supérieur à

a. 20 lb
b. 25 lb
c. 30 lb
d. Ça dépend de votre poids avant une grossesse.

Ça dépend de votre poids avant une grossesse. Si votre indice de masse corporelle (IMC) avant une grossesse se situe entre 18,5 et 24,9, le gain de poids recommandé est de 25 à 35 livres. Toutefois, si votre IMC avant une grossesse se situe entre 25,0 et 29,9, le gain de poids recommandé est de 15 à 25 livres. De façon semblable, si votre IMC avant une grossesse est égal ou supérieur à 30, votre gain de poids recommandé se situe entre 11 et 20 livres. Enfin, si votre IMC avant une grossesse est inférieur à 18,5, votre gain de poids recommandé se situe entre 28 et 40 livres. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur la nutrition prénatale.

3. Maintenant que je suis enceinte, je peux manger plus.

Vrai
Faux

La réponse est « VRAI » : Vous avez besoin d'augmenter votre apport en calories tout en maintenant une alimentation équilibrée. Pendant le premier trimestre d'une grossesse, vous aurez besoin d'environ 100 calories de plus par jour. Pendant les deuxième et troisième trimestres, vous en aurez besoin de près de 300 de plus par jour. En mangeant une gamme d'aliments des quatre groupes alimentaires, vous vous assurerez que vous et votre bébé obtiendrez tous les minéraux, nutriments et vitamines dont vous avez tous deux besoin. Puisez à même les quatre groupes alimentaires pour vous procurer le supplément d'éléments nutritifs nécessaires. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur la nutrition prénatale.

4.Vous pouvez vous attendre à perdre une dent à chaque grossesse.

Vrai
Faux

La réponse est « FAUX » : C'est faux de croire que le calcium dont les dents de votre bébé ont besoin provient de vos propres dents. L'état de la bouche de la mère est quand même très important pour la santé globale du bébé et ne doit pas être sous-estimé. Lorsque vous êtes enceinte, la parodontopathie (maladie de la gencive et des os) peut accroître le risque de donner naissance à un bébé avant terme ou à un bébé de faible poids. Pour vous renseigner sur la santé buccodentaire, veuillez consulter votre professionnel des soins dentaires. Prendre rendez-vous avec votre dentiste lorsque vous êtes enceinte ne peut pas nuire; les examens dentaires réguliers devraient se poursuivre durant une grossesse. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur la santé buccodentaire.

5. L'acide folique contribue au développement sain du crâne, du cerveau et de la colonne vertébrale du bébé.

Vrai
Faux

La réponse est «VRAI » : L'acide folique est une vitamine B qui joue un rôle important dans le développement harmonieux de votre bébé. L'acide folique est essentiel au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne de votre bébé, particulièrement durant les quatre premières semaines d'une grossesse et réduit le risque d'anomalies du tube neural (ATN). Les ATN sont des malformations congénitales dues à un défaut de fermeture du tube neural durant les premières semaines d'une grossesse. Pour réduire les risques d'ATN, toutes les femmes susceptibles de devenir enceintes devraient prendre une multivitamine contenant 0,4 mg d'acide folique tous les jours. Elles devraient également avoir une alimentation équilibrée contenant de bonnes sources d'acide folique tels que les légumes vert foncé, le maïs, les pois secs, les haricots secs, les lentilles, les oranges et le jus d'orange. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur l'acide folique.

6. La fumée secondaire peut nuire au fœtus.

Vrai
Faux

La réponse est « VRAI » : Des études démontrent qu'une exposition régulière à la fumée secondaire constitue un danger pour vous et votre bébé. La fumée secondaire contient les mêmes produits chimiques toxiques et agents cancérogènes que les fumeurs inhalent. Elle est particulièrement nuisible pour les bébés puisque leurs poumons sont en plein développement. S'il vous arrive d'être à proximité de personnes qui fument, expliquez-leur que vous et votre bébé avez besoin de respirer de l'air sans fumée. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur l'usage du tabac et la grossesse.

7. Durant ma grossesse, mon bébé est bien protégé des produits chimiques des cigarettes fumées à proximité.

Vrai
Faux

La réponse est « FAUX » : Si vous fumez ou que des gens autour de vous fument, c'est comme si votre bébé fumait aussi. Lorsque vous fumez, vous inhalez un gaz, le monoxyde de carbone, qui obstrue le déplacement de l'oxygène dans le sang. Le résultat? Votre bébé reçoit une quantité moindre d'oxygène. S'il manque d'oxygène, votre bébé risque de naître avant terme, de se développer plus lentement ou d'avoir un poids faible. Si vous fumez, un très bon service à rendre à votre bébé, c'est d'arrêter. Si vous éprouvez des difficultés à cesser, essayez de réduire le nombre de cigarettes jusqu'à ce que vous puissiez vous en passer entièrement. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur l'usage du tabac et la grossesse.

8. Les experts recommandent aux femmes enceintes de pratiquer de 30 à 60 minutes d'exercices physiques modérés :

a. Une fois par semaine
b. Deux fois par semaine
c. Très souvent, préférablement tous les jours
d. Jamais

La réponse est « C » : Les experts médicaux recommandent aux femmes enceintes de faire régulièrement de l'activité physique. Durant une grossesse, ce sont des exercices modérés que l'on propose tels que la randonnée et la natation. Si vous ne faisiez pas d'activité physique avant d'être enceinte, débutez doucement et allez-y progressivement. Si vous vous entraîniez déjà, vous devriez pouvoir continuer. Vous aurez quand même à vous adapter, et sans doute à modifier votre entraînement, puisque votre corps changera considérablement durant les neuf mois de votre grossesse. Parlez-en à votre médecin et confiez-lui vos préoccupations en matière de santé : il vous conseillera comme il se doit. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur l'activité physique.

9. Être enceinte, c'est une expérience réjouissante, et je devrais donc pas me sentir joyeuse?

Vrai
Faux

La réponse est « FAUX » : Une grossesse déclenche la secrétion de plusieurs hormones qui peuvent affecter votre humeur de façon considérable. Il peut vous arriver de fondre subitement en larmes, mais à d'autres moments vous vous sentirez bien : c'est normal. Vous pourriez être inquiète à la perspective de devenir mère ou quant à savoir si vous avez assez d'argent pour assurer le bien-être de votre bébé. Ne vous en faites pas! De telles préoccupations sont tout à fait normales; la plupart des futures mères éprouvent de tels états d'âme. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur la santé émotionnelle.

10. Si vous êtes bien organisée et déterminée, votre grossesse ne devrait pas modifier votre programme habituel.

Vrai
Faux

La réponse est « FAUX » : Vous devez accepter le fait que votre corps changeant et votre bébé en rapide croissance suivent des rythmes qui leur sont propres. Ces nouvelles conditions n'iront pas de soi. Attendez-vous à faire des compromis, quitte à vous ajuster dans votre travail, vos activités sociales et vos relations avec la famille. Les contraintes biologiques prendront parfois le pas sur les activités prévues. Vous pourrez vous assoupir au moment où vous vous y attendrez le moins; ou encore, vous éprouverez des complications qui nécessiteront plus de repos. Pour avoir une meilleure santé émotive, sachez accepter les changements que vous éprouvez et dites-vous qu'il est impossible de tout prévenir. Pour en savoir plus, veuillez lire la Fiche de renseignements sur la santé émotionnelle.