Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Grossesse en santé

Questions courantes sur la consommation d’alcool durant la grossesse

Quels types d’alcool devrais-je éviter?

Tous! La bière, le vin, les cocktails, les coolers, les spiritueux (comme le whisky, le gin ou la vodka), les liqueurs et même le cidre contiennent tous de l’alcool néfaste au développement de votre bébé. Lorsque vous êtes enceinte, il n’y a pas de « bon » alcool.

Y a-t-il des périodes durant la grossesse où il est acceptable de boire de l’alcool?

Personne n’a pu démontrer qu’il y avait des périodes durant la grossesse où l’on pouvait boire de l’alcool sans risque.

Quelle quantité d’alcool provoque l’ETCAF?

Personne ne peut dire avec certitude la quantité d’alcool qui cause l’ETCAF. Cela signifie qu’il n’y a pas de quantité d’alcool sans risque durant votre grossesse.

Peut-on guérir de l’ETCAF?

Non. Les personnes atteintes de l’ETCAF le sont pour toute la vie. Elles auront souvent besoin de soutien et de services spéciaux, notamment d’éducation spécialisée, de programmes d’adaptation, de tutorat et même de soins à vie.

Le père biologique peut-il être responsable de l’ETCAF?

Non. L’ETCAF ne peut être causé que par la consommation d’alcool de la mère biologique durant sa grossesse. Toutefois, on sait que les femmes dont le conjoint boit sont plus susceptibles de boire aussi durant leur grossesse. Les futurs pères ont un rôle important à jouer pour soutenir leur femme dans son choix de ne pas boire.