Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Norovirus

Les norovirus sont un groupe de virus qui provoquent la gastro-entérite, une maladie généralement accompagnée d’une diarrhée et/ou de vomissements. Les norovirus, qui sont répandus aux quatre coins de l’Amérique du Nord, sont très infectieux.

L’appellation « norovirus » vient du fait qu’un norovirus a été identifié pour la première fois comme un virus en 1972 à la suite d’une éclosion à Norwalk, dans l’Ohio.

Causes

Qu’est-ce qui cause une infection à norovirus? Comment se propage l’infection?

Les norovirus sont présents dans les selles ou les vomissures des personnes infectées. Comme ils sont très contagieux, ils peuvent se propager facilement d’une personne à l’autre. Les personnes peuvent devenir infectées par le virus de plusieurs façons, notamment :

  • par un contact direct avec une autre personne infectée (p. ex. en prenant soin ou en changeant les couches d’un enfant malade, en partageant de la nourriture ou des ustensiles avec une personne malade);
  • en touchant des surfaces ou des objets contaminés par un norovirus (comme des poignées de portes);
  • en consommant des aliments ou de l’eau potable contaminés.

Les personnes qui ont été exposées au virus présentent généralement des symptômes dans les 24 à 48 heures qui suivent, mais les symptômes peuvent se manifester seulement 12 heures après. Les personnes infectées par un norovirus peuvent être contagieuses à partir du moment où elles commencent à se sentir malades jusqu’à au moins trois jours après s’être rétablies. Certaines personnes peuvent être contagieuses même deux semaines après leur guérison.

La plupart des éclosions de maladies d’origine alimentaire provoquées par des norovirus surviennent vraisemblablement lorsque des aliments sont contaminés par des personnes infectées qui les manipulent, surtout si elles ne se lavent pas bien les mains après avoir utilisé les toilettes. Certains aliments peuvent être contaminés à la source (p. ex. des mollusques et des crustacées, comme des huîtres, peuvent avoir été contaminés par la présence d’eaux usées avant leur récolte). Les éclosions d’origine hydrique sont souvent causées par la contamination par des eaux usées de l’eau de puits et de l’eau utilisée à des fins récréatives.

Symptômes

Quels sont les symptômes des maladies causées par les norovirus?

Principaux symptômes des maladies causées par un norovirus : 

  • nausées;
  • vomissements;
  • diarrhée;
  • crampes d’estomac.

Autres symptômes :

  • faible fièvre;
  • frisson;
  • maux de tête;
  • douleurs musculaires;
  • fatigue.

La maladie apparaît souvent brusquement, de 24 à 48 heures après l’exposition, et la personne infectée peut devenir très malade alors qu’elle est aux prises avec des vomissements fréquents et/ou une diarrhée. En règle générale, les enfants ont plus de vomissements que les adultes.

Quelle est la durée des symptômes?

Chez les personnes les plus en santé, la diarrhée aiguë et les vomissements durent habituellement de 24 à 72 heures, et elles se rétabliront normalement dans les 24 à 48 heures. Chez un certain nombre de personnes, les symptômes peuvent se prolonger.

La plupart des personnes se sentent mieux après une journée ou deux; les symptômes se résorbent et la maladie n’entraîne pas de répercussions sur la santé à long terme.

Pendant combien de temps les gens atteints sont-ils contagieux?

Les personnes infectées par les norovirus sont contagieuses à partir du moment où elles commencent à se sentir malades jusqu’à trois jours au moins après leur rétablissement. Certaines personnes peuvent être contagieuses un bon deux semaines après s’être rétablies. De bonnes pratiques d’hygiène, comme le lavage fréquent des mains, sont très importantes durant cette période.

Risques

Certains aliments augmentent-ils le risque d’être infecté par un norovirus?

Des éclosions d’infections par un norovirus ont été associées à des mollusques et à des crustacées, comme des huîtres récoltées dans des eaux contaminées.

Le virus se transmet aussi par la consommation d’eau potable contaminée ou non traitée.

Certaines personnes sont-elles plus à risque d’être plus gravement atteintes par une maladie provoquée par un norovirus?

L’infection peut entraîner de la diarrhée et des vomissements graves, susceptibles de causer la déshydratation, principalement chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Les norovirus sont-ils dangereux? Le danger est-il plus grand pour certaines personnes?

En règle générale, les norovirus causent des symptômes gastro-intestinaux désagréables, tels que la diarrhée et les vomissements. Une maladie plus grave, notamment une déshydratation, est plus susceptible de se produire chez les tout-petits, les personnes âgées et les gens dont le système immunitaire est affaibli.

Des décès sont survenus dans des établissements de soins de longue durée durant des éclosions de norovirus, mais il est difficile d’affirmer dans quelle mesure ces virus ont causé la mort chez des personnes qui étaient déjà fragiles ou malades. Il s’agirait d’un facteur contributif au décès, et non de la cause du décès.

Les maladies sont provoquées par des norovirus tout au long de l’année, mais elles sont plus courantes pendant l’hiver et elles touchent tous les groupes d’âge. Une maladie causée par des norovirus peut resurgir tout au long de la vie d’une personne.

Traitement

Comment une infection à norovirus est-elle diagnostiquée et traitée?

Une infection à norovirus est détectée par un examen en laboratoire des selles d’une personne infectée.

Il n’y a ni vaccin ni médicament pour prévenir une infection à norovirus, qui ne peut non plus être traitée au moyen d’antibiotiques, lesquels combattent les bactéries et non les virus. Cela dit, les personnes en santé se rétablissent généralement en l’espace d’une journée ou deux et les symptômes se résorbent.

Les personnes atteintes devraient boire beaucoup de liquides pour prévenir la déshydratation, l’un des effets graves possibles sur la santé d’une maladie d’origine alimentaire. Les boissons les plus utiles pour combattre la déshydratation sont les solutions orales de réhydratation. Ces produits, qui sont vendus sous forme de solutions prémélangées, sont couramment offerts dans les pharmacies. D’autres boissons sans caféine ni alcool peuvent également aider dans le cas d’une faible déshydratation. Ces boissons ne peuvent toutefois pas remplacer les pertes de nutriments et de minéraux pendant la maladie.

Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes qui ont d’autres maladies sont plus vulnérables à la déshydratation. Les symptômes de déshydratation chez les adultes et les enfants sont notamment une miction moins fréquente, le dessèchement de la bouche et de la gorge et des étourdissements au moment de se lever. Un enfant déshydraté peut pleurer en versant peu ou pas de larmes et être inhabituellement somnolent ou difficile. Une déshydratation aiguë peut être grave et la personne malade peut devoir se rendre à l’hôpital afin d’y être réhydratée. Si vous pensez que vous êtes déshydraté ou qu’une personne dont vous prenez soin est déshydratée, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé.

Prévention

Comment prévenir les infections causées par des norovirus?

Une bonne hygiène et des habitudes de salubrité pour la préparation et la manipulation des aliments sont essentielles pour prévenir toutes les maladies d’origine alimentaire, y compris celles qui sont provoquées par des norovirus.

  • Lavez-vous les mains soigneusement avec de l’eau tiède et du savon après être allé aux toilettes et avant de préparer des aliments.
  • Lavez-vous les mains soigneusement avec de l’eau tiède et du savon après avoir changé une couche et éliminez correctement les couches souillées.
  • Si votre enfant est infecté par un norovirus, ne l’envoyez pas à la garderie ou à l’école, gardez-le à la maison et réduisez ses contacts avec les autres enfants. Éloignez les enfants malades et les bébés en couches des lieux où des aliments sont préparés.
  • Assurez-vous que vos enfants lavent leurs mains soigneusement, surtout s’ils ont une diarrhée persistante. Cela est particulièrement important pour les enfants encore aux couches.
  • Lavez soigneusement les fruits et les légumes avec de l’eau propre.
  • Séparez les aliments crus des autres aliments pendant que vous faites vos courses, et que vous rangez et préparez des aliments.
  • Évitez de consommer des mollusques ou des crustacés crus, y compris les huîtres. Assurez-vous qu’ils sont bien cuits avant de les manger.
  • Veillez à bien laver toute trace de vomissure ou de selles avec de l’eau savonneuse et désinfecter avec de l’eau de Javel dès qu’une personne a été malade.
  • Retirez et lavez immédiatement les vêtements et la literie pouvant être contaminés par le virus.
  • Après avoir manipulé des aliments, en particulier des aliments crus comme la viande et le poisson, il faut bien nettoyer toutes les surfaces utilisées avec un désinfectant pour la cuisine (suivre le mode d’emploi sur le contenant) ou une solution d’eau de Javel (5 ml d’eau de Javel dans 750 ml d’eau), et rincer à l’eau.

Si vous pensez être infecté par un norovirus ou avoir contracté une autre maladie d’origine alimentaire ou hydrique, ne préparez pas à manger pour d’autres personnes.

Surveillance

L’Agence de la santé publique du Canada surveille-t-elle l’évolution des infections à norovirus à l’échelle du pays?

Oui, l’Agence de la santé publique du Canada collabore avec les provinces et les territoires pour surveiller les éclosions de norovirus à l’échelle du pays.

Les éclosions de norovirus sont-elles courantes au Canada?

De 300 à 400 éclosions de norovirus sont signalées au Programme national de surveillance des maladies entériques à l’Agence de la santé publique du Canada chaque année. Seul le rhume survient plus souvent.

Les éclosions surviennent plus souvent à l’automne et en hiver. Nombre d’éclosions ne sont pas déclarées. L’Agence de la santé publique du Canada s’attend à voir d’autres déclarations d’éclosions de norovirus dans les années à venir, car les éclosions de norovirus doivent obligatoirement être déclarées à l’échelle nationale depuis 2009. Cela signifie que les autorités compétentes des provinces et des territoires signalent les cas de norovirus à l’Agence de la santé publique du Canada.

Un cas fait allusion à la maladie chez une seule personne malade, tandis qu’une éclosion fait référence à deux personnes ou plus qui sont liées par une exposition commune dans une période de temps déterminée.

Une éclosion est nationale lorsque la maladie apparaît dans au moins deux provinces ou territoires.

Protégez-vous contre les maladies associées aux aliments en adoptant des pratiques sûres de manipulation des aliments. Pour plus d'informations sur la salubrité des aliments, visitez www.salubritedesaliments.gc.caLien externe.