Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Partagez cette page

Que peut-il arriver si ma pression artérielle n'est pas sous contrôle et que puis-je faire pour l'abaisser?

Selon les recommandations du Hypertension : recommandations publiques de 2007 de la Société canadienne d'hypertension artérielle, si votre pression artérielle se situe à 140/90 millimètres de colonne de mercure (mm de Hg) ou plus, et si elle se maintient à ce niveau, vous faites de l'hypertension artérielle. Si vous souffrez de diabète ou d'une maladie du rein, vous faites de l'hypertension à 130/80 mm de Hg. Pour en apprendre davantage sur l'hypertension, consultez la question courante « On m'a dit que je fais de l'hypertension artérielle – Qu'est-ce que cela veut dire ? » dans la FAQ.

Une hypertension artérielle non contrôlée peut endommager votre corps, en causant notamment :

  • du dommage aux parois de vos artères, ce qui peut entraîner l'apparition de déchirures ou de renflements (anévrismes) dans les artères du cerveau, du cœur, des reins, de l'abdomen, des jambes et des yeux ;
  • l'accélération du durcissement de vos artères ;
  • l'augmentation du volume de votre cœur et l'insuffisance cardiaque.

Le dommage causé aux artères et le durcissement des artères peuvent entraîner :

  • les maladies cardiaques et les crises cardiaques,
  • les accidents vasculaires cérébraux,
  • l'insuffisance rénale,
  • la perte de la vue,
  • la réduction de l'apport sanguin au cerveau,
  • les anévrismes.

Puis-je faire quelque chose pour abaisser ma pression artérielle?

Si votre médecin vous prescrit des médicaments pour l'hypertension artérielle, assurez-vous de les prendre tel qu'indiqué. Ne sautez pas de dose, n'augmentez pas la dose et ne cessez pas de prendre vos médicaments sans en parler d'abord avec votre médecin.

Toute personne hypertendue a intérêt à adopter un mode de vie sain. Voici quelques conseils pour avoir un mode de vie sain.

  • Arrêtez de consommer des produits qui contiennent de la nicotine comme les cigarettes, les cigares, le tabac à pipe, le tabac à chiquer, le tabac à priser et la gomme à la nicotine.
  • Réduisez votre exposition à la fumée de tabac dans l'environnement.
  • Limitez votre consommation d'alcool à un maximum de deux verres standard par jour si vous êtes un homme et à un maximum d'un verre standard par jour si vous êtes une femme.
  • Consacrez du temps à faire des choses que vous aimez faire et passez du temps avec les personnes dont vous appréciez la compagnie.
  • Gérez la tension dans votre vie en déterminant quelles situations vous causent du stress et en trouvant des moyens d'éviter ces situations.
  • Maintenez un poids santé en mangeant des aliments sains et en faisant de l'activité physique presque tous les jours de la semaine. Si vous avez un surplus de poids, vous pouvez réduire votre pression artérielle de façon significative en perdant de 8 à 10 livres.
  • Choisissez vos aliments en fonction du plan alimentaire DASH, ce qui signifie : Approches alimentaires pour contrer l'hypertension.

Devrais-je manger certains aliments pour contrôler ma pression artérielle?

Le plan alimentaire DASH est la méthode la plus utilisée pour faire baisser la tension artérielle. L'approche DASH préconise un régime alimentaire généralement composé de nutriments à haute teneur en potassium, en calcium, en magnésium et en fibres, tout en affichant une basse teneur en sodium (sel), en gras saturés et en matière grasse.

Ce plan alimentaire vous suggère :

  • de manger chaque jour au moins 5 portions de fruits et de légumes ;
  • d'opter chaque jour pour au moins 2 portions de produits laitiers à faible teneur en matière grasse ;
  • d'opter pour les pains, les céréales et les produits de boulangerie faits de céréales entières ;
  • de limiter la quantité de sel et d'assaisonnements que vous ajoutez à votre nourriture, en mangeant et en cuisinant ;
  • de limiter votre consommation de grignotines à haute teneur en matière grasse, de boissons gazeuses ordinaires, de bonbons et d'autres collations à haute teneur en sucre, en matière grasse et en sel ;
  • de manger des matières grasses comme l'huile de canola et l'huile d'olive, le beurre d'arachides et les noix, mais de le faire avec modération.

Ressources additionnelles


Rédigé par Alberta Health Services. À l’origine, l’information était affichée sur le site Web du Réseau canadien de la santé.