Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Comment savoir si je fais une crise cardiaque?

Vos artères transportent du sang, de l’oxygène et des nutriments vers votre cœur et le reste de votre corps. La crise cardiaque survient quand une artère du coeur (aussi appelée « artère coronaire ») se trouve soudainement fermée ou bloquée par un caillot de sang.

Même si la fermeture se produit soudainement, elle résulte souvent d’un dépôt de plaque qui s’est formé dans les artères au fil du temps. On appelle ce processus athérosclérose ou durcissement des artères. Quand l’artère se ferme, l’apport du cœur en sang et en oxygène baisse de façon soudaine et prononcée. Le manque d’oxygène cause des dommages au coeur.


Signes avant-coureurs et symptômes

La plupart des signes avant-coureurs et des symptômes d’une crise cardiaque sont les mêmes pour les hommes et les femmes. La personne qui fait une crise cardiaque peut présenter les symptômes suivants.

  • Douleur à la poitrine, pouvant s’accompagner de sensations :
    • de serrement,
    • de malaise,
    • de douleur semblable à un écrasement,
    • de lourdeur,
    • de pression,
    • de compression,
    • de ballonnement,
    • de brûlure.
  • Douleur qui irradie, pouvant s’étendre :
    • à partir de la poitrine,
    • du haut au bas d’un ou des deux bras,
    • au cou, à la mâchoire ou aux épaules.
  • Essoufflement.
  • Pâleur, sueur et faiblesse générale.
  • Nausées, vomissements et parfois indigestion.
  • Peur et anxiété.

Si vous présentez l’un ou l’autre de ces symptômes :

  • parlez-en à une autre personne ;
  • composez le 911 ou appelez votre service d’urgence local pour obtenir de l’aide immédiatement.

Agissez sans tarder

Beaucoup de personnes ont peine à croire qu’elles sont en train de faire une crise cardiaque. Elles se convainquent que ce sont les symptômes d’un autre malaise et qu’ils vont disparaître.

Les Canadiens et les Canadiennes attendent presque cinq heures en moyenne avant d’obtenir de l’aide médicale pour leurs symptômes. Pourtant, la moitié des décès causés par des crises cardiaques surviennent dans les deux heures de l’apparition des premiers signes avant-coureurs. Plus vite vous obtenez de l’aide, meilleures sont vos chances de survivre à une crise cardiaque. Des thérapies et des médicaments nouveaux peuvent réduire les dommages et sauver des vies si le traitement débute assez tôt. Ne craignez pas de constater que vos symptômes n’étaient après tout qu’une fausse alarme ou le signe d’une autre maladie car éviter de demander de l’aide pourrait vous coûter la vie.


Réservé aux femmes

Si les femmes ont tendance à ressentir une vague sensation de malaise dans la poitrine plutôt qu’une douleur aiguë ou un serrement, ces symptômes moins prononcés ne signifient pas que la crise cardiaque est moins grave chez elles que chez les hommes. Tout symptôme de crise cardiaque doit être pris au sérieux. Les femmes font généralement leur première crise cardiaque à un âge plus avancé que les hommes.

Le risque de crise cardiaque est plus élevé chez les femmes qui :

  • fument,
  • prennent des contraceptifs oraux,
  • sont ménopausées.

Ressources additionnelles


Rédigé par la Fondation des maladies du cœur et adapté par Alberta Health Services. À l’origine, l’information était affichée sur le site Web du Réseau canadien de la santé.