Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Partagez cette page

Cet hiver pensez à votre cœur

L'hiver peut être très divertissant à tout âge. Ceux qui l'accueillent à bras ouverts profitent des divers plaisirs qu'offre cette saison. On songe à la beauté scintillante d'une neige fraîchement tombée, à l'agrément de pratiquer des sports au grand air comme le ski ou le patin ou au bonheur de savourer un onctueux chocolat chaud après avoir passé la journée dehors. Cette période de l'année comporte toutefois des risques, en particulier pour le cœur. Voilà pourquoi il est important de connaître les avantages, mais aussi les dangers que cache la saison hivernale.


Réchauffez votre cœur!

Lorsque la température chute, bon nombre d'entre nous laissent tomber leurs activités de plein air, forçant en quelque sorte notre cœur à hiberner, ce qui nuit malheureusement à la santé.

Pour préserver notre cœur, il faut rester actif en tout temps. L'hiver offre une quantité d'activités agréables, dont :

  • traîne sauvage
  • ski
  • patin
  • planche à neige
  • confection d'un fort ou d'un bonhomme de neige
  • promenade avec le chien.

Faites sortir les enfants

Au fur et à mesure que les journées raccourcissent et que le temps se refroidit, de plus en plus d'enfants décident de rester à l'intérieur. Bien souvent assis devant la télévision ou l'ordinateur, ils n'exercent que leurs yeux.

Avec l'augmentation alarmante de l'obésité infantile, il est d'autant plus important d'inciter les enfants à aller jouer dehors. Plus facile à dire qu'à faire, direz-vous! Certes, si un enfant doit choisir entre rester blotti au chaud devant la télé ou s'emmitoufler jusqu'aux oreilles pour aller faire un bonhomme de neige, il y a de bonnes chances qu'il choisisse le canapé. Pour modifier sa perception du plaisir, il importe de lui faire comprendre les avantages de rester actif, même en hiver.

Voici quelques trucs pour inciter votre enfant à aller jouer dehors :

  • Parlez des avantages de l'air frais. Expliquez à votre enfant pourquoi il est préférable qu'il sorte jouer dehors. Faites-lui comprendre que ce n'est pas simplement parce que vous voulez préparer un repas en paix. Prenez le temps de lui expliquer pourquoi l'air frais et l'exercice sont bons pour sa santé.
  • Demandez à vos amis et voisins de faire leur part. Demandez à votre entourage d'accueillir tour à tour les enfants dans leur cour et de fournir du matériel amusant pour qu'ils puissent confectionner un fort ou un bonhomme de neige.
  • Capturez les moments de bonheur sur pellicule. Filmez vos enfants en plein jeu. Ils pourront ainsi constater d'eux-mêmes tout le plaisir qu'ils ont à jouer dehors lorsqu'ils sont habillés chaudement.
  • Laissez-les vous aider. La prochaine fois que vous aurez à pelleter l'entrée, encouragez les jeunes à vous aider. Donnez-leur une pelle pour enfant et laissez-les participer. Ils se sentiront valorisés et leur santé s'en portera mieux.
  • Récompensez leur travail. L'exercice ouvre l'appétit. Lorsque les enfants rentrent à la maison les joues toutes glacées, offrez-leur une collation santé ou un bon chocolat chaud.

Soyez actif cet hiver!

Ce que vous, votre famille et vos amis pouvez faire pour être « verts » en hiver : Explique comment incorporer l'hiver dans votre mode de vie. Propose des jeux, des idées de cadeaux et d'activités.


Attention au pelletage

Pelleter. Voilà un mot que l'on aimerait oublier en hiverÀ part d'être nettement pénible, cette tâche peut aussi être dangereuse. Les exigences physiques du pelletage combinées à la température froide peuvent être fatales. épargnez donc votre cœur en prenant les précautions suivantes :

  • Faites des exercices d'échauffement. Comme pour toute autre d'activité, vous devez faire des exercices d'échauffement avant de pelleter.
  • Portez plusieurs couches de vêtements. Le corps génère rapidement de la chaleur en pelletant. En portant plusieurs couches de vêtements minces et perméables, vous pouvez éviter de surchauffer.
  • évitez de pelleter après avoir mangé. Assurez-vous d'avoir bien fini de digérer votre repas. Un estomac plein peut exercer beaucoup de pression sur le cœur pendant une activité physique intense.
  • Prenez une pause. Pour reposer vos muscles, surtout ceux du cœur, il est bon d'arrêter de pelleter de temps en temps.
  • Faites-le à deux. Même le pelletage est plus agréable à deux. Vous réduisez le travail de moitié et vous avez de la compagnie. Vous serez également là, l'un pour l'autre, si une situation grave survient.
  • Consultez votre médecin. Les personnes âgées, obèses, généralement inactives ou qui ont des antécédents familiaux de maladies cardiaques devraient s'informer auprès de leur médecin avant de faire tout effort.

Comment se produisent exactement les crises cardiaques en pelletant?

Un exercice vigoureux et une température froide causent tous deux, individuellement, une élévation de la tension artérielle et une accélération du rythme cardiaque. Ils peuvent également provoquer une hausse de fibrinogène, une protéine qui intervient dans la coagulation du sang. Le risque devient encore plus important lorsqu'on pratique exercice vigoureux par temps froid.

Quand le cœur bat plus vite, les vaisseaux sanguins eux-mêmes changent de forme. Des études ont révélé une rupture de la plaque à l'intérieur des vaisseaux sanguins chez les personnes qui sont décédées en pelletant de la neige ou en faisant une autre activité physique exigeante. Cette rupture peut être due à une élévation de la tension artérielle ou à un changement du tonus vasculaire associé à l'effort physique.

Les recherches ont aussi révélé que le nombre de problèmes cardiaques aigus augmente lorsque la température extérieure chute brusquement. Une étude a rapporté qu'une baisse de température de dix degrés s'est traduite en une hausse de 38 % du risque de récidive de crise cardiaque.

Source : Point de vue de la Fondation : Les personnes cardiaques devraient-elles pelleter?Lien externe, publié par la Fondation des maladies du cœur.


Parfois, il fait tout simplement trop froid

Certains jours, il est inutile de braver le froid. Si la température descend au-dessous de - 40°C, souvent à cause du facteur vent, il est préférable de rester à l'intérieur. Ce qui ne vous empêche pas de faire de l'exercice! Sautez sur le tapis roulant, trouvez votre paix intérieure en pratiquant le yoga ou allez danser avec des amis. Votre cœur vous remerciera chaudement. Et lorsque le printemps viendra refleurir votre parterre, vous serez en pleine forme pour l'accueillir.


Rédigé par Alberta Health Services. À l’origine, l’article était affiché sur le site Web du Réseau canadien de la santé.