Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Traitements et soins

Les progrès en traitement du VIH/sida - dont certains ont été réalisés au Canada - aident à prolonger la vie des personnes atteintes et à améliorer leur qualité de vie. Toutefois, il n'y a toujours pas de remède contre le VIH ou le sida, alors la prévention demeure le seul outil dont on dispose pour lutter contre l'épidémie.

Entre-temps, les gouvernements et les systèmes de soins de santé du Canada s'efforcent de renforcer le continuum des soins des personnes vivant avec le VIH/sida au pays et d'assurer un accès raisonnable au dépistage, aux traitements, ainsi qu'aux services de soutien, de réadaptation et de prévention afin de réduire les infections courantes.

Les personnes séropositives sont invitées à consulter un médedin le plus tôt possible après avoir reçu leur diagnostic pour profiter pleinement de tous les traitements disponibles, notamment du traitement antirétroviral hautement actif (HAART). Elles peuvent aussi se renseigner sur les autres services et le soutien qui leur sont offerts en appelant leur ligne d'information provinciale/territoriale sur le VIH/sida ou en communiquant avec un organisme local de lutte contre le sidaSite externe .

Les Canadiens séropositifs, de même que leurs familles, amis et soignants, ont accès à une véritable mine d'information sur les traitements et les soins du VIH/sida :

  • Réseau canadien autochtone du SIDA (RCSA) Site externe , un organisme sans but lucratif qui regroupe des personnes et des organismes afin d’assurer le leadership, un soutien et la défense des intérêts des Autochtones qui sont atteints du VIH / SIDA ou sont touchés par cette maladie et ce, sans égard au lieu où ils habitent.

  • L'Agence de la santé publique du Canada, en collaboration avec divers partenaires, a élaboré une série de Guides à l'intention des personnes vivant avec le VIH ou le sida.

  • Le Réseau canadien d'info-traitements sida (CATIE) Site externe offre de l'information gratuite et confidentielle sur les traitements à tous les Canadiens vivant avec le VIH/sida ainsi qu'à leurs soignants professionnels et personnels. Appelez sans frais (au Canada) au 1 800 263 1638 pour parler à un représentant des services d'info-traitements au sujet de médicaments et de thérapies complémentaires, des conditions médicales et psychologiques associées au VIH, ainsi que des traitements et des suppléments contre le VIH. CATIE offre aussi de l'information sur le VIH/sida et des liens vers des services et des études cliniques sur le VIH/sida d'un bout à l'autre du Canada.

  • Le Centre canadien d'information sur le VIH/sida Site externe , un programme de l'Association canadienne de santé publique, distribue gratuitement de l'information sur la prévention du VIH, les soins et le soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida, aux professionnels de la santé et de l'éducation, aux organismes offrant des services liés au sida, aux organismes communautaires, aux centres de ressources et autres qui ont besoin d'information sur le VIH/sida.

  • Le Réseau canadien pour les essais VIH (RCE) Site externe peut fournir de l'information sur les essais cliniques touchant le VIH au Canada. Le RCE est un partenariat entre des chercheurs cliniques, des médecins, des infirmières, des personnes vivant avec le VIH/sida, des sociétés pharmaceutiques et d'autres parties désirant mettre au point des traitements, des vaccins et un remède.

  • Le Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale Site externe travaille avec des partenaires œuvrant en VIH/sida et avec des groupes de personnes invalides pour développer de nouvelles ressources, de nouvelles connaissances et la sensibilisation à la réinsertion sociale dans le contexte du VIH.

  • Le Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements (CCSAT) Site externe travaille avec les secteurs public et privé pour aider les personnes vivant avec le VIH/sida à accéder aux thérapies et traitements en influençant la recherche et la politique publique, et en encourageant la sensibilisation; il offre du mentorat et du renforcement de capacité dans ces domaines aux personnes vivant avec le VIH/sida; et il encourage et favorise l'échange d'information connexe entre les parties intéressées.

  • La Société canadienne du sida (SCA) Site externe représente une coalition nationale de plus de 120 organismes communautaires œuvrant en VIH/sida et dirigés par des personnes touchées par cette maladie. Elle exprime l'opinion des organismes communautaires de tout le pays en matière de VIH, représente les personnes touchées, offre des ressources à ses organismes membres, et fait le lien entre les gens et les organismes sida de leur communauté.

Le traitement antirétroviral hautement actif (HAART)

Le traitement antirétroviral hautement actif (HAART) est actuellement la principale approche thérapeutique contre le VIH/sida. Il s'agit d'utiliser une combinaison de trois médicaments antirétroviraux ou plus qui font équipe pour freiner la multiplication du VIH dans l'organisme, ce qui permet au système immunitaire de demeurer en santé et de retarder la progression de la maladie vers le sida.

Bien que l'apparition du HAART à la fin des années 90 ait aidé à réduire considérablement le nombre de décès attribuables au sida au Canada par rapport aux premières années de l'épidémie - permettant ainsi aux personnes séropositives de vivre plus longtemps et en meilleure santé -, il arrive que les personnes séropositives aient de la difficulté à trouver un régime de médicaments qui leur convienne. Aussi, l'utilisation du HAART entraîne souvent des effets secondaires. En outre, l'utilisation à long terme des pharmacothérapies peut également endommager les organes, causer des maladies cardiaques, le diabète et d'autres problèmes de santé. Finalement, certains traitements commencent à échouer parce que de nouvelles souches du virus ont développé une résistance aux médicaments.

Pour en savoir davantage sur le HAART, consultez votre fournisseur de soins de santé ou le Réseau canadien d'info-traitements sida Site externe .